Anis Amri voulait que son neveu de 18 ans tue un oncle policier pour prouver sa fidélité à Daesh

Anis Amri voulait que son neveu de 18 ans tue un oncle policier pour prouver sa fidélité à Daesh© Hannibal Hanschke / Reuters Source: Reuters
Le neveu du terroriste de Berlin, âgé de 18 ans, appartiendrait à une cellule terroriste : son oncle l'aurait encouragé à commettre un meurtre pour éprouver sa fidélité à Daesh.

L'enquête sur l'entourage du terroriste de Berlin progresse en Tunisie, où les policiers retracent le parcours du jeune homme et étudient ses réseaux. Son neveu est désormais au cœur de l'enquête, ainsi que deux autres Tunisiens.

Le suspect de l'attaque au camion de Berlin survenue le 19 décembre 2016, Anis Amri, aurait cherché à «tester» son propre neveu de 18 ans, Ferjan Fadi. Il aurait exigé de ce dernier, également membre de la mouvance islamiste, qu'il tue l'un de ses oncles membre des forces de police, afin de prouver son allégeance à l'Etat islamique, rapporte The Telegraph.

Le neveu d'Anis Amri a été arrêté le 24 décembre en même temps que deux hommes suspectés d'avoir contribué à la préparation de l'attentat de Berlin. L'arrestation a eu lieu dans sa ville natale, Oueslatia, d'où est également originaire Anis Amri lui-même, à quelques kilomètres de Tunis. Tous trois sont soupçonnés d'appartenir à une cellule terroriste ayant facilité la tuerie de Berlin, selon le ministère de l'Intérieur tunisien. L'Espagne serait également sur la piste d'un quatrième homme ayant pu participer à la coordination de l'attentat de Berlin.

Les liens d'Anis Amri avec Daesh ont été établis avec certitude depuis la diffusion d'une vidéo par l'organisation terroriste dans laquelle on voit celui-ci adresser un message aux «croisés bombardant des musulmans chaque jour». Daesh a également revendiqué l'attaque au camion sur un marché de Noël à Berlin, qui a fait 12 morts et 56 blessés. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.