Trop tôt pour dire qui est «derrière l'assassinat» de l'ambassadeur russe en Turquie dit le Kremlin

Trop tôt pour dire qui est «derrière l'assassinat» de l'ambassadeur russe en Turquie dit le Kremlin© Sergei Karpukhin Source: Reuters
Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Alors qu'Ankara a déjà affirmé qu'elle soupçonnait le prédicateur Fethullah Gülen et son entourage d'être responsable de l'assassinat de l'ambassadeur russe Andreï Karlov en Turquie, le Kremlin estime qu'il est trop tôt pour tirer des conclusions.

«Moscou estime qu'il faut attendre les résultats du travail du groupe d'enquête [russo-turc], qui a commencé hier à Ankara. Il ne faut pas tirer de conclusions hâtives tant que l'enquête n'aura pas déterminé qui est derrière l'assassinat de notre ambassadeur», a déclaré mercredi 21 décembre à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Ainsi, pour Moscou, il est encore trop tôt pour dire qui est derrière l'assassinat de l'ambassadeur russe en Turquie, alors qu'Ankara évoquait le prédicateur turc en exil Fethullah Gülen comme étant le possible commanditaire.

Selon l'agence de presse turque Anadolu, qui cite des sources diplomatiques, le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu a, lors d'un entretien avec John Kerry, mardi 20 décembre, livré le fond de sa pensée : «La Turquie et la Russie savent que derrière l'attaque contre l'ambassadeur de Russie à Ankara Andreï Karlov, il y a FETO [acronyme désignant le réseau de Fethullah Gülen].»  

Le tueur avait assuré la sécurité du président Erdogan

Selon le site internet du Guardian, qui cite une source diffusée par le quotidien turc Hurriyet daily mercredi 21 novembre, Mevlut Mert Altintas, le policier qui a assassiné l'ambassadeur russe, avait assuré la protection rapprochée du président turc à huit reprises depuis la tentative avortée de putsch le 15 juillet dernier. 

Membre de la police antiémeute d'Ankara pendant deux ans et demi, le jeune homme de 22 ans avait rejoint les gardes du corps d'Erdogan. 

Après voir assassiné froidement Andreï Karlov de neuf balles lundi 19 décembre lors d'une exposition d'art à Ankara, Mevlut Mert Altintas a été tué par la police turque. 

Les funérailles de feu l'ambassadeur auront lieu à Moscou jeudi 22 décembre en présence du président russe. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Qui est pour vous le principal fossoyeur de la gauche en 2017 ?

Résultats du sondage