Kramatorsk : une attaque à la roquette fait 5 morts et 26 blessés

(VOLODYMYR SHUVAYEV / AFP) Source: AFP
(VOLODYMYR SHUVAYEV / AFP)

Au moins cinq personnes sont mortes et 26 autres ont été blessées lundi à la suite d’un tir de roquettes sur la ville de Kramatorsk dans l’Est de l’Ukraine, selon les autorités locales.

La responsabilité de l’attaque n’a pas encore pu être déterminée. Une nouvelle fois, les troupes de Kiev et les forces antigouvernementales s’accusent mutuellement d’avoir provoqué les bombardements qui se sont produits le 10 février à 12h30 (heure locale).

« Il n’y avait pas de tirs d’artillerie ou de n’importe quelle autre arme visant Kramatorsk de notre part », ont déclaré les représentants des insurgés à l’agence RIA Novosti. De son côté, Petro Porochenko a expliqué que le siège de l’opération des forces armées ukrainiennes avait été pris pour cible. « L’attaque a pris pour cible le siège militaire, mais la deuxième salve a touché les régions résidentielles de Kramatorsk », a déclaré le président ukrainien.

Le conflit en Ukraine a commencé en avril dernier quand Kiev a envoyé des forces régulières et des bataillons de volontaires dans les régions de Donetsk et de Lougansk après que les insurgés ont refusé de reconnaître les nouvelles autorités du pays portées au pouvoir par un coup d’Etat. Les combats qui durent depuis lors ont coûté la vie à plus de 5 300 personnes, selon les Nations unies.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales