La Belgique compte une dizaine de mineurs enfermés après avoir été approchés par Daesh

La Belgique compte une dizaine de mineurs enfermés après avoir été approchés par Daesh Source: www.globallookpress.com
Les autorités belges comptent une dizaine de mineurs inquiétés pour des faits de terrorisme
Suivez RT France surTelegram

Après l’arrestation d’un adolescent de 12 ans ayant voulu commettre un attentat en Allemagne, les autorités belges ont indiqué qu’elles traitaient actuellement une dizaine de dossiers de mineurs en contact avec l’organisation terroriste Daesh.

«On a une dizaine de dossiers [de terrorisme] dans lesquels un mineur est impliqué», mais il n'y a «aucun cas concret» de mineur qui préparait un attentat, a déclaré Eric Van der Sypt, porte-parole du parquet fédéral de Belgique, au journal Het Laatste Nieuws le 17 décembre.

Les jeunes concernés, tant des garçons que des filles, étaient «impliqués de près ou de loin dans des activités liées à l'Etat islamique», a indiqué le porte-parole, précisant qu’une partie d’entre eux servait «d’intermédiaires» en «aidant des gens à partir» faire le djihad en Irak ou en Syrie, notamment via la messagerie sécurisée Telegram, par laquelle ils entraient en contact avec des djihadistes. Certains ont été inquiétés après avoir manifesté «des sympathies» pour des terroristes.

Eric Van der Sypt a précisé que les individus concernés avaient été placés dans des «institutions fermées» par mesure de précaution.

Les commentaires du porte-parole du parquet fédéral belge surviennent au lendemain de l’arrestation, en Allemagne, d’un jeune adolescent de 12 ans qui avait tenté, en vain, de faire exploser une bombe artisanale dans le marché de Noël de Ludwigshafen, dans l’Ouest du pays.

Lire aussi : L'Europe se préparerait au possible retour de 3 000 à 5 000 recrues de Daesh

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix