«Visite historique» de Poutine au Japon : accord sur les îles Kouriles et… un petit verre de saké

«Visite historique» de Poutine au Japon : accord sur les îles Kouriles et… un petit verre de saké© POOL New Source: Reuters
Vladimir Poutine et Shinzo Abe
Suivez RT France surTelegram

Le président russe a effectué une visite réussie au Japon, dans une ambiance détendue. Il a abordé les urgentes questions économiques et territoriales avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe.

A l'occasion de la première visite de Vladimir Poutine au Japon en plus de dix ans, qualifiée d’«historique» par le Premier ministre japonais Shinzo Abe, les deux hommes ont négocié pendant trois heures sur la coopération économique et l’accord de paix. Quarante minutes de ces trois heures de pourparlers ont été dédiées aux îles Kouriles, une pomme de discorde entre les deux pays depuis plus de 70 ans.

Les deux dirigeants ont convenu de perspectives d'activités économique communes pour ces îles. Si Moscou et Tokyo menent à bien ces promesses, «les îles [Kouriles] peuvent passer de pomme de discorde entre les deux pays à quelque chose réunissant la Russie et le Japon», a souligné le président russe. Selon lui, cela permettra de «parvenir à une solution finale au problème de l’accord de paix» qui n’a pas été conclu après la Deuxième Guerre mondiale, laissant ainsi la Russie et le Japon officiellement en état de guerre. L’Union soviétique a hérité des îles Kouriles conformément à la Déclaration de Potsdam de 1945. Le Japon en réclame la souveraineté, faisant valoir leur passé japonais.

L’expansion de la coopération économique entre la Russie et le Japon a aussi été à l'ordre du jour des négociations. Dans le cadre de cette visite, des sociétés russes et japonaises ont signé 68 documents de coopération dans les domaines gazier, pétrolier et nucléaire. De plus, le Fonds d'investissements directs russe et la Banque japonaise de coopération internationale ont convenu de mettre en place un fonds d’investissement d’un milliard de dollars qui aura pour but de jouer «un rôle clé dans le financement commun de projets d’investissements russo-japonais».

Lire aussi : Lors de son interview avec des médias japonais, Vladimir Poutine vient avec … une chienne ! (VIDEO)

Saké et judo pour Vladimir Poutine au Japon

La visite du président russe s’est déroulée de toute évidence dans une ambiance détendue. Les deux politiciens se tutoyaient et s’appelaient par leur prénom. Vladimir Poutine a goûté à l'alcool local, le saké, qui lui a plu, concédant toutefois qu'il était préférable de ne pas en abuser. La rencontre a eu lieu à Nagato, ville natale du Premier ministre japonais, où les habitants ont chaleureusement accueilli le président russe, qui a apprécié toutes ces attentions. «Il fait beau ici, surtout aujourd’hui : il a neigé ce matin, l’ambiance est fabuleuse», a-t-il déclaré. La rencontre s'est conclue sur une visite du centre de judo de Kobukan où Shinzo Abe a convié Vladimir Poutine, grand fan de l'art martial nippon.

«Visite historique» de Poutine au Japon : accord sur les îles Kouriles et… un petit verre de saké© POOL New Source: Reuters
Shinzo Abe et Vladimir Poutine dans le centre de judo Kobukan

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix