Autriche : un réfugié coupable du viol d'un jeune garçon condamné à sept ans de prison

Autriche : un réfugié coupable du viol d'un jeune garçon condamné à sept ans de prison© Stephen Lam Source: Reuters
Sept ans de prison pour le violeur irakien

La condamnation d’un réfugié irakien reconnu coupable du viol d’un garçon de dix ans dans une piscine de Vienne a été portée de six ans à sept ans de prison suite à un nouveau procès dans la capitale autrichienne.

Une cour de Vienne a condamné Amir A. à sept ans de prison après l’avoir reconnu coupable d’agression sexuelle aggravée et de viol sur mineur.

Une peine initiale de six ans avait été annulée en octobre après l'intervention d'un avocat de la défense, qui avait remis en question face à la cour le non-consentement du jeune garçon.

Cette fois-ci, la cour a bel et bien caractérisé l’agression sexuelle de viol. De plus, le violeur doit désormais verser 5 000 euros de dommages et intérêts à la victime, une somme supérieure à la première peine requise.

Le viol s’est produit en décembre 2015 dans la piscine de Theresienbad, à Vienne, où l’homme a traîné un garçon dans les vestiaires, verrouillé la porte et l’a violé. Le garçonnet a été hospitalisé à la suite de cette agression. Il continue de souffrir de troubles de stress post-traumatique, comme l'affirme sa mère.

Quant au violeur, une fois l'acte commis, il est revenu dans la piscine en agissant comme si rien ne s’était passé. Il a ensuite reconnu avoir commis le viol en le justifiant par «l’urgence sexuelle» dont il s'estimait victime, n'ayant pas eu de relation sexuelle depuis quatre mois.

Lire aussi : Un migrant irakien viole brutalement un garçon de 10 ans dans une piscine car «il n'en pouvait plus»

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.