Les médias américains sont des «armes du renseignement russe» pour la Maison Blanche

Les médias américains sont des «armes du renseignement russe» pour la Maison Blanche© Kevin Lamarque Source: Reuters
La Maison Blanche

La Maison Blanche est indignée que des médias américains aient pu diffuser des informations sur le contenu des emails piratés de la campagne d’Hillary Clinton. Pour Washington, ces médias ont été transformés «en armes du renseignement russe».

Les médias américains ont couvert l'affaire des emails piratés du Comité nationale démocrate alors même qu'ils savaient que ces données avaient été «volées». C'est ainsi que le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest, a décrit la situation lors d’une conférence de presse. Pour lui, «cet incident indique clairement que des médias aux Etats-Unis sont devenus des armes du renseignement russe».

Les Etats-Unis accusant Moscou de ces cyber-attaques entendent répondre à la Russie, selon Josh Earnest. «Comme l'estime le président, ce que nous savons sur ce que la Russie a fait implique une réponse proportionnelle. Je ne peux pas confirmer si les services spéciaux américains ont déjà commencé», a-t-il déclaré. 

Les propos du porte-parole de la Maison Blanche font écho à l’article de New York Times intitulé «L’arme parfaite : comment la cyber-puissance a envahi les Etats-Unis», dénonçant les médias de masse américains ayant publié des articles sur le contenu des emails piratés de la campagne d’Hillary Clinton et les qualifiant d'«instrument de facto du renseignement russe».

Lire aussi : Interrogé sur l’«ingérence russe» dans la présidentielle américaine, un élu refuse d'être précis

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales