Californie : un policier abat un Latino-Américain de 73 ans non armé

Californie : un policier abat un Latino-Américain de 73 ans non armé© JEWEL SAMAD Source: AFP
(photographie d'illustration)

Un agent de police américain a tué un retraité septuagénaire souffrant de démence, qui se promenait dans son quartier aux alentours de minuit, en le criblant de plusieurs balles. Les autorités n'ont retrouvé aucune arme sur les lieux.

Le drame est survenu après que des policiers, répondant à un appel signalant un individu armé d'un pistolet, se sont rendus dans une allée d'un quartier résidentiel de Bakersfield, en Californie, lundi 12 décembre aux alentours de 0h30. D'après le porte-parole de la police locale Gary Carruesco, cité par l'agence Associated Press, lorsqu'un témoin a pointé du doigt l'homme faisant l'objet du signalement, l'un des membres des forces de l'ordre a tiré plusieurs balles sur celui-ci, provoquant sa mort.

Aucune arme n'a été retrouvée sur la scène des événements, a également indiqué le responsable de police.

Agé de 73 ans et issu de la communauté hispanique, Francisco Serna était atteint du premier stade de la démence, a rapporté sa famille. D'après son fils, Rogelio Serna, le vieil homme était retraité depuis une dizaine d'années, et ne représentait une menace pour personne la nuit de sa mort.

«Mon père ne possédait pas de pistolet. C'était un grand-père à la retraite de 73 ans, qui vivait juste sa vie», a ainsi confié le fils de la victime au Los Angeles Times. «Il aurait dû passer ses vieux jours entouré par sa famille, non criblé de balles». Francisco Serna, a également déclaré son fils Rogelio, se promenait souvent la buit, ce qui lui permettaient de trouver plus aisément le sommeil.

Le drame vient s'ajouter à une longue liste de récentes bavures policières, ayant provoqué la mort, en particulier, de jeunes Afro-Américains. Ces décès, au cours des trois dernières années, ont été à l'origine de mouvements de protestation dans plusieurs grandes villes du pays, intitulés «Black Lives Matter», qui ont parfois été accompagnés de violents débordements.

Lire aussi : Etats-Unis : la police utilise du gaz poivre contre une femme noire de 84 ans (VIDEO) 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales