Football Leaks : le fisc espagnol ouvre une enquête, Cristiano Ronaldo clame son innocence

Football Leaks : le fisc espagnol ouvre une enquête, Cristiano Ronaldo clame son innocence© JANEK SKARZYNSKI Source: AFP
L'attaquant du Real Madrid Cristiano Ronaldo

L'administration fiscale d'Espagne a décidé d'enquêter sur les potentielles pratiques d'évasion fiscale de stars du football, dénoncées par un groupe de médias européens. Est visé notamment l'attaquant portugais et tout nouveau Ballon d'or 2016.

Cristiano Ronaldo a connu une journée forte en émotion ce lundi 12 décembre : alors même que le footballeur portugais se voyait décerner le quatrième Ballon d'or de sa carrière, la division d'élite du fisc espagnol, a indiqué le site Mediapart, décidait d'ouvrir une vaste enquête sur 37 personnalités du monde du football – parmi lesquelles l'attaquant phare du Real Madrid.

Le quotidien espagnol El Mundo, en effet, a reçu lundi 12 décembre de l'administration fiscale l'injonction de livrer l'ensemble des documents concernant l'évasion fiscale de stars du football dont il dispose. Le titre ibérique fait partie d'un groupe de 12 médias européens ayant pris le nom d'«European Investigative Collaborations» (EIC), qui a réalisé une enquête – le «Football Leaks» – visant à mettre en lumière les pratiques de ce type menées par un certain nombre de célébrités du ballon rond, telles que Jose Mourinho, Paul Pogba, Angel Di Maria ou encore Javier Pastore.

Touché par cette annonce, Cristiano Ronaldo s'est présenté en victime. «Quand ils parlent de moi, je ne me sens pas bien. Parce que j'ai bien fait les choses. Il y a beaucoup d'innocents en prison. Et moi, je me sens un peu comme ça», a confié le Portugais dans une interview au journal France Football, à l'issue de son sacre.

Et le joueur madrilène d'insister : «Tu sais que tu n'as rien fait de mal, et ils disent que tu as fait quelque chose de répréhensible.» Début décembre, l'EIC l'avait accusé d'avoir «dissimulé 150 millions d'euros dans des paradis fiscaux, grâce à des montages offshore passant par la Suisse et les Iles Vierges britanniques».

Lire aussi : Football Leaks : Pogba recourt au paradis fiscal des îles anglo-normandes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.