Un film autrichien prédisant la montée de nazisme doit être restauré avec sa fin «perdue»

Un film autrichien prédisant la montée de nazisme doit être restauré avec sa fin «perdue»© filmarchiv.at
Une scène du film «La ville sans juifs»

90 ans après sa permière diffusion, un film autrichien «étonnamment prophétique» illustrant la montée de l’antisémitisme soutenu par l’Etat avant l'arrivée d’Adolf Hitler et l'avènement de l’Allemagne nazie doit être restauré avec sa fin.

C'est un collectionneur français qui a découvert en 2015 sur un marché aux puces la fin du film autrichien La ville sans juifs. Ce morceau qui avait disparu doit être réintégré par les Archives du film autrichien qui a reçu environ 85 000 euros en lançant une campagne de collecte de fonds en ligne.

L’organisation espère ainsi pouvoir ressortir l'intégralité du film dans sa version originale.

© filmarchiv.at

Basé sur le roman éponyme de la même époque, écrit par le journaliste Hugo Bettauer, ce film muet avait été présenté au public à Vienne en 1924.

A noter que la première fois que ce film a été diffusé, Adolf Hitler était en prison pour avoir participé au putsch de Munich [tentative de prise de pouvoir en Bavière en 1923]. C'est là qu'il écrivit Mein Kampf et, par conséquent, son idéologie politique n'avait pas encore été théorisée ni diffusée au sein de la population.

Tourné à Vienne, le film montre la ville imaginaire Utopie, ses lois antisémites extrémistes et l’expulsion de la population juive.

© filmarchiv.at

Un porte-parole de l’Archive nationale autrichienne a décrit ce film comme «une vision apocalyptique» de ce qui est devenu une réalité lors de l’Holocauste.

«C’était le premier film au monde à montrer l’expulsion des juifs, qui est devenue une réalité quelques annnées après et ses conséquences politiques et sociales», affirme un communiqué de l'institution traitant de la restauration de ce film.

Lire aussi : L'Autriche va raser la maison natale d'Hitler

Pour elle, la séquence manquante a jeté la lumière sur les connotations antisémites «impitoyables» du film. «Après la fin de la restauration, il sera possible de présenter ce film qui a plus de 90 ans dans une version presque complète et authentique», a annoncé l’Archive nationale autrichienne.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage