Une activiste vêtue d'une simple culotte se fait passer pour un morceau de dinde à Belfast

Une activiste vêtue d'une simple culotte se fait passer pour un morceau de dinde à Belfast © Capture d'écran Twitter @utv
Une activiste de PETA à Belfast veut sensibiliser les gens à la souffrance animale

Allongée dans une assiette géante, une activiste d'une organisation de défense des animaux a figuré un morceau de dinde, dans la capitale de l'Irlande du Nord. Elle voulait inciter les gens à devenir végétarien et à épargner les volailles pour Noël.

Une foule de curieux s'est attroupée autour d'un spectacle particulier dans les rues de Belfast. Une activiste de l'organisation pour la protection des animaux PETA s'est allongée dans une assiette géante, avec des couverts des deux côtés, vêtue seulement d'une culotte et couverte de sauce. Au milieu des choux et des brocolis, elle était sensée symboliser la dinde de Noël. 

L'organisation a expliqué que l'événement avait pour but d'inciter les gens à «s'identifier à "qui" est dans leur assiette». Une manifestation similaire avait lieu au même moment dans la capitale irlandaise, Dublin.

La directrice de PETA, Elisa Allenen, a profité de l'occasion pour rappeler les conditions d'abattage des volailles : «Les jeunes oiseaux sensibles sont accrochés à des chaînes en métal par les pattes et plongés dans un bain électrifié qui leur cause des tremblements dans tout le corps.» Elle a ajouté que les gallinacés étaient parfois toujours conscients quand on leur tranchait la gorge. 

Elle a également souhaité encourager les gens à étendre l'esprit de Noël à tous les être vivants, «en laissant les animaux hors de leurs assiettes cette année». Avant de conclure qu'avec le développement des substituts à la viande, «il est plus facile de profiter d'un repas de fêtes avec le goût mais sans la cruauté».

Lire aussi : Un homme suspendu à un croc de boucher pour la journée du végétalisme à Londres (VIDEO CHOC)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales