Lapsus freudien ? CNN déclare qu’Obama envisage d’armer les troupes pro-américaines… en Ukraine

Caption d'ecran CNN America
Caption d'ecran CNN America

Les réseaux sociaux sont en effervescence après que la chaîne d’information CNN a qualifié de « troupes pro-américaines », les forces ukrainiennes engagées dans l’opération militaire meurtrière de Kiev dans l’est du pays.

« Obama envisage d’armer les troupes pro-américaines ». Tel fut le lancement du passage consacré aux pourparlers entre Barack Obama et Angela Merkel sur la résolution de la crise ukrainienne diffusé sur la chaîne de télévision CNN.

Une référence à la requête du président américain qui a prié son équipe d’examiner la possibilité de fournir les armes au gouvernement ukrainien. Cet intitulé – prêtant pour le moins à controverse – a défilé sur les écrans pendant quelques minutes avant et au cours de l’interview du lieutenant-colonel James Reese par Carol Costello, lundi matin sur CNN.

Cette bourde de CNN a été immédiatement remarquée par les spectateurs dont plusieurs ont commencé à partager des captures d’écran sur Twitter, évoquant « un lapsus freudien » ou affirmant : « Le masque est tombé ». Une personne a même écrit que c’était « la chose la plus stupide que j’ai vue aujourd’hui ».

Définir les forces de Kiev comme des « troupes pro-américaines » est un parfait équivalent du terme « rebelles pro-russes » qui est utilisé par les médias occidentaux pour parler des milices dans les régions de Donetsk et de Lougansk. Certains médias occidentaux populaires prétendent même que ces régions obtiennent une aide directe de la Russie.

A de nombreuses reprises, Moscou a toujours démenti être impliqué dans le conflit ukrainien et ni les Etats-Unis ni l’UE n’ont été capables de prouver que la Russie soutenait et armait les insurgés. La semaine dernière, Stephen Cohen, spécialiste de la Russie et professeur émérite des universités de New York et de Princeton, a qualifié le conflit en Ukraine de guerre par procuration entre la Russie et l’OTAN présidée par les Etats-Unis.

« Un conflit politique en Ukraine est devenu une guerre civile ukrainienne. La Russie a soutenu une partie ; les Etats-Unis et l’OTAN, l’autre partie. Donc, ce n’est pas seulement une nouvelle guerre froide, mais aussi une guerre par procuration », a déclaré Cohen sur le site Russia Insider.

Le conflit en Ukraine a commencé en avril dernier quand Kiev a envoyé des forces régulières et des bataillons de volontaires dans les régions de Donetsk et de Lougansk où une partie de la population a refusé de reconnaître les nouvelles autorités du pays arrivées au pouvoir après un coup d’état. Les combats qui durent depuis lors ont coûté la vie à plus de 5 300 personnes, selon l’ONU.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales