Mikhaïl Khodorkovski : la justice irlandaise ordonne le déblocage de 100 millions d'euros

Mikhaïl Khodorkovski : la justice irlandaise ordonne le déblocage de 100 millions d'euros
Mikhaïl Khodorkovski, fondateur de Ioukos, photo ©Jim Watson / AFP

La cour irlandaise de Dublin a répondu favorablement à une requête de l'oligarque russe et accepté de rendre 100 millions d'euros gelés depuis mars 2011.

Thimothy Lucey, juge du tribunal de Dublin, a décidé de faire suite à la demande de l'homme d'affaires Mikhaïl Khodorkovski. Ce dernier a demandé le déblocage de quelque 100 millions d'euros, des fonds personnels gelés à la demande des enquêteurs irlandais en 2011.

Le tribunal a toutefois laissé à l'homme d'affaires russe la charge de la preuve, à savoir de démontrer que rien ne s'oppose légalement au dégel de ses avoirs en Irlande, et qu'aucune autre enquête n'est en cours par ailleurs concernant ces fonds.

Mikhaïl Khodorkovski, fondateur du géant pétrolier Ioukos, avait été condamné en Russie en 2005 à neuf ans de prison pour fraude fiscale. En 2009, il était à nouveau condamné à 14 ans d'emprisonnement pour détournement de fonds et blanchiment d'argent. En 2013, Vladimir Poutine lui accorde une grâce présidentielle, alors que la mère de l'oligarque est gravement malade.

Khodorkovski fait fortune dans les années 1990, alors que le démantèlement de l'URSS permet de faire des très bonnes affaires et que tout est à vendre, y compris aux intérêts étrangers. L'homme d'affaires rachète alors le groupe privatisé Ioukos pour 360 millions de dollars, ce avec l'appui de Boris Eltsine, lequel ferme le jeu aux autres acquéreurs en n'autorisant la vente de la compagnie pétrolière qu'à des compagnies détenues à 51% par la banque Menatep, alors dirigée par un certain Mikhaïl Khodorkovski.

L'oligarque se rapproche ensuite des grands groupes pétroliers américains qui tentent de se saisir du secteur énergétique russe. En 2003, les majors américaines Exxon Mobil et Chevron Texaco s'apprêtaient ainsi à racheter les parts de Mikhaïl Khodorkovski dans Ioukos.

Lire aussi : Affaire Ioukos : les ex-actionnaires retirent leur plainte contre la Russie en Allemagne

Détails à suivre...

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»