La BBC annonce l'arrestation par la Turquie d'une de ses journalistes dans une région kurde

La BBC annonce l'arrestation par la Turquie d'une de ses journalistes dans une région kurde Source: Reuters

Hatice Kamer aurait été arrêtée alors qu'elle tentait d'entrer en contact avec les familles des victimes d'une catastrophe minière survenue dans une zone majoritairement kurde de la Turquie. Les autorités n'ont ni démenti ni confirmé l'information.

La BBC a annoncé que les autorités turques avaient procédé à l'arrestation d'une de ses journalistes, Hatice Kamer, qui travaillait à son service turcophone. Elle aurait été interpellée dans la région de Siirt, au sud-est de la Turquie, principalement occupée par les populations kurdes.

La journaliste était en train de réaliser un reportage sur un accident survenu sur un site d'extraction minière le 17 novembre dernier, tuant dix mineurs et en blessant grièvement six autres. Elle a été interpellée alors qu'elle tentait d'entrer en contact avec les familles de certaines victimes, tandis que les fouilles se poursuivent pour tenter de retrouver des survivants éventuels.

Pour l'heure, aucun démenti, aucune confirmation ni aucune explication n'ont été livrés par les autorités turques quant à la détention de Hatice Kamer, et ni la justice ni le gouvernement ne se sont encore exprimés sur le sujet.

La région de Siirt est au cœur du conflit armé qui oppose depuis plusieurs décennies les minorités kurdes, qui revendiquent leur indépendance, et le gouvernement turc, qui n'hésite pas à qualifier les mouvements séparatistes de terroristes. Elle est réputée comme étant particulièrement dangereuse et difficile d'accès pour les journalistes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales