Quel bilan tirer du pivot vers l’Asie de Barack Obama ?

Quel bilan tirer du pivot vers l’Asie de Barack Obama ? © Jonathan Ernst Source: Reuters
Barack Obama et Park Geun-hye, la présidente sud-coréenne, pendant le sommet de l'ASEAN

Les Etats-Unis s’enorgueillissaient jusqu’à il y a peu de posséder dans la zone Asie-Pacifique des alliés fidèles. Mais ces dernières années le vent a tourné et le pivot vers l’Asie voulu par Barack Obama ne se révèle pas une franche réussite.

Des protestations antigouvernementales massives en Corée du Sud, un président retors aux Philippines, les Japonais qui ne veulent plus de bases militaires américaines, la brouille avec le président malaisien… La présence étasunienne dans la région est largement remise en question dans de nombreux pays de la zone Asie-Pacifique, au grand dam de l’administration Obama.

Il est temps de faire le bilan en images du pivot vers l’Asie appelé de ses vœux par le président sortant.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.