A l’ONU, la Russie rend public un Livre blanc sur les crimes de guerre de la coalition en Syrie

A l’ONU, la Russie rend public un Livre blanc sur les crimes de guerre de la coalition en Syrie© Ammar Abdullah Source: Reuters
Un char de l'opposition modérée à l'ouest d'Alep

Lors d'une réunion du Conseil de sécurité, les représentants russes ont distribué un Livre blanc sur la Syrie où ils dénoncent les «crimes de guerre perpétrés en Syrie par la coalition internationale et par l’opposition dite modérée».

Tandis que l’ONU dénonce de possibles crimes de guerre commis par les rebelles dits modérés à l’ouest d’Alep, la Russie a établi un rapport sur les multiples violations de la coalition internationale menée par les Etats-Unis en Syrie et les rebelles dits modérés qu’elle soutient. L’ayant traduit en anglais, la Russie a présenté ce Livre blanc lors d’une réunion du Conseil de l’ONU, le 28 octobre dernier.

Selon une source qui s'est confiée à l'agence RIA Novosti, le document contient également «des données statistiques sur le déroulement de l'opération militaire russe en Syrie et sur les livraisons d'aide humanitaire à destination des Syriens, notamment des habitants d'Alep». Les données exactes concernant le nombre de localités libérées, de terroristes éliminés et de réfugiés ayant regagné leur domicile auraient été également insérés dans ce rapport. Tous les éléments présentés dans le rapport sont accompagnées de cartes de tous les endroits ayant fait l'objet de frappes de la coalition internationale.

Ce Livre blanc a été élaboré par les ministères russes de la Défense et des Affaires étrangères, épaulés par des experts de l'Institut d'études orientales de l'académie des sciences de Russie.

D’après les estimations faites par Moscou, plus de 16 000 personnes sont décédés dans les attaques perpétrées par l’opposition dite «modérée». «Entre février et septembre, les groupes d'opposition qui auraient dû être contrôlés par les Etats-Unis ont commis 2 031 violations du cessez-le-feu, tuant 3 532 militaires et 12 800 civils», lit-on par ailleurs sur le site du ministère des Affaires étrangères. 

Lire aussi : Pentagone : avions russes et américains n'ont jamais été aussi près de l'incident en Syrie

le 26 octobre, l’ONG Amnesty International a publié un rapport d'après lequel depuis 2014, la coalition occidentale menée par les Etats-Unis avait tué plus de 300 civils dans ses frappes contre les terroristes de Daesh en Syrie.

En savoir plus : Syrie : en deux ans 300 civils seraient morts dans des frappes de la coalition occidentale

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»