Syrie : en deux ans 300 civils seraient morts dans des frappes de la coalition occidentale

Syrie : en deux ans 300 civils seraient morts dans des frappes de la coalition occidentale© Abdalrhman Ismail Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

L’ONG Amnesty International a calculé que, depuis 2014, la coalition occidentale menée par les Etats-Unis avait tué plus de 300 civils dans ses frappes contre les terroristes de Daesh en Syrie.

«Les forces de la coalition dirigée par les Etats-Unis qui mènent des frappes en Syrie doivent mettre en place une sérieuse enquête sur les victimes civiles et en dévoiler les résultats. Au moins 300 personnes auraient été tuées dans 11 raids aériens qui ciblaient Daesh», a déclaré dans un communiqué Lynn Maalouf, directrice adjointe pour la recherche au bureau de Beyrouth d'Amnesty International.

«Il est temps que les autorités américaines reconnaissent l'étendue des dommages civils causés par les attaques de la coalition en Syrie. Nous craignons que la coalition dirigée par les Etats-Unis ne sous-estime considérablement le tort causé aux civils dans ses opérations en Syrie», a-t-elle poursuivi en précisant que «l'analyse des preuves disponibles suggérait que, dans chacun des cas, les forces de la coalition n'avaient pas pris les précautions adéquates pour minimiser le mal fait aux civils et la destruction de leurs biens».

Lire aussi : Alep : les terroristes tirent sur les corridors humanitaires alors que les civils tentent de sortir

Les chiffres de l’ONG et des Etats-Unis contrastent.  En juillet dernier, le Pentagone a révélé que, dans ses frappes aériennes en Irak et en Syrie, seuls 14 civils avaient été tués entre le 28 juillet 2015 et fin avril 2016, sans donner plus d'information.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix