Pour la reine Marguerite II, devenir danois en vivant au Danemark n'est pas une loi naturelle

Pour la reine Marguerite II, devenir danois en vivant au Danemark n'est pas une loi naturelle Source: Reuters
La reine du Danemark, Marguerite II

Dans un récent livre, la reine du Danemark n'hésite pas à rentrer dans le débat sur l'identité danoise. Selon elle, le Danemark n'est pas un pays multiculturel. La reine appelle les Danois à ne pas rester naïfs et à affirmer leur particularisme.

«Devenir danois simplement parce que l'on vit au Danemark, ce n'est pas une loi de la nature. Ça ne marche pas forcement comme cela», explique Marguerite II, reine du Danemark, dans son livre Les racines profondes (De Dybeste Rødder), co-écrit avec le journaliste Thomas Larsen. 

D'après la souveraine, certains groupes de personnes s'intégreraient plus facilement que d'autres : «En général, les immigrés en provenance d'Asie du Sud-Est ont réussi à s'intégrer et prospérer. D'autres ont eu plus de mal à s'adapter. Ils ont rencontré des difficultés à trouver leur rythme au Danemark.»

Selon la reine, les Danois ont été naïfs de penser que l'intégration des immigrés serait une tâche aisée et rapide, sans efforts à réaliser. 

Marguerite II a répété le message qu'elle avait livré lors de son 75e anniversaire, l'année dernière : les Danois doivent faire un effort dans la transmission des valeurs et des règles propres à l'identité du royaume scandinave. La souveraine a expliqué : «Si vous ne pouvez pas formuler ce à quoi vous tenez, il devient difficile d'en parler avec d'autres personnes. Ce sujet doit être travaillé, et de temps en temps, il est nécessaire de s'affirmer et dire "Hé ! Ça ne se passera pas comme cela."» 

Ces propos de la reine du Danemark interviennent dans un contexte d'interrogation nationale sur l'identité danoise. Quelques semaines auparavant, Marguerite II avait déclaré au journal allemand Der Spiegel, qu'elle représentait «toutes les personnes citoyennes de la Nation danoise», mais qu'elle ne considérait pas le Danemark comme un pays multiculturel. 

Lire aussi : Joue-la comme Trump : un politicien danois propose d’interdire l’immigration musulmane

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales