USA : la police à l’assaut d’opposants à un pipeline sur une terre «sacrée» amérindienne (IMAGES)

USA : la police à l’assaut d’opposants à un pipeline sur une terre «sacrée» amérindienne (IMAGES)© Capture d'écran Twitter - Jason Patinkin

Dans le Dakota du Nord, aux Etats-Unis, la police a délogé des manifestants déterminés, qui protestaient à l’aide de barricades et de pneus brûlés contre la construction d’un pipeline sur une terre «sacrée» revendiquée par une tribu sioux.

De nombreux policiers en armes ont démantelé un campement établi par des centaines d’activistes, qui protestent contre un projet de construction de pipeline dans l’Etat du Dakota du Nord.

Une tribu d’Amérindiens, la Standing Rock Sioux Tribe, assure en effet que le terrain, sur lequel l’oléoduc doit passer, est «sacré» et leur a été transmis par un traité conclu en 1851.

Face à l’arrivée des forces de l’ordre, les manifestants ont brûlé des pneus et différents objets. Une voiture a même été incendiée, a rapporté le journaliste local Jason Patinkin.

Le face à face entre les manifestants et la police a duré plusieurs heures avant que les autorités ne procèdent à de nombreuses arrestations.

Les employés en charge de la construction du pipeline se tenaient derrière les forces de l’ordre durant l’assaut.

La construction du Dakota Access Pipeline, auquel s’opposent les activistes, doit permettre de transporter du pétrole depuis le Dakota du Nord et l’Iowa jusqu’à l’Illinois.

Courant octobre, la star américaine Shailene Woodley, actrice de la saga Divergente et écologiste engagée, avait été arrêtée lors d’une manifestation similaire dans le Dakota du Nord.

Lire aussi : Au Canada, les autochtones veulent que leurs langues soient reconnues

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage