Erdogan : les opérations militaires turques en Syrie vont s'étendre à Raqqa

Erdogan : les opérations militaires turques en Syrie vont s'étendre à Raqqa © Ari Jalal Source: Reuters

Ces dernières semaines, la Turquie ciblait les territoires kurdes en Syrie en invoquant le prétexte de la lutte contre le terrorisme. Le président turc vient maintenant d’annoncer qu’après Mossoul, ses troupes se dirigeraient vers Minbej et Raqqa.

«Nous avançons maintenant vers Al-Bab», a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan, en référence à une ville du nord de la Syrie contrôlée par Daesh.

«Nous avancerons ensuite vers Minbej, contrôlée par les milices kurdes, puis vers Raqqa. Nous avons discuté de ces étapes avec le président américain Barack Obama par téléphone dans la soirée du 26 octobre», a-t-il poursuivi.

Dans le nord de la Syrie, les militaires turcs combattent souvent les troupes kurdes qui luttent, à leur tour, contre les terroristes de Daesh. Les Etats-Unis, qui se prétendent «alliés» des Kurdes, avaient déjà promis à Ankara de libérer la ville de Minbej.

Raqqa reste l’une des places fortes de l’Etat islamique en Syrie. La coalition internationale menée par les Etats-Unis planifie une offensive «dans les prochaines semaines» mais des différends persistent sur les belligérants qui doivent prendre part à la bataille. Cependant, Washington semble donner sa préférence à Ankara et non aux Kurdes.

Malgré de vives discussions, il convient de noter qu’aucune des parties n’avait demandé de permission au gouvernement syrien pour y intervenir.

«Nous travaillons étroitement avec l'armée turque en Syrie. Cela a donné des résultats significatifs, avec la prise de Dabiq en octobre», a déclaré Ashton Carter à Bruxelles, après une rencontre avec son homologue turc Ismet Yilmaz. «Nous cherchons d'autres façons de collaborer en Syrie, en y incluant Raqqa», a-t-il précisé.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.