La Wallonie rejette «l'ultimatum» de l'Union européenne sur l'approbation du CETA

La Wallonie rejette «l'ultimatum» de l'Union européenne sur l'approbation du CETA© JOHN THYS Source: AFP
Manifestation contre le CETA à Bruxelles fin septembre 2016.

Le président du parlement de Wallonie a fait savoir, dans la matinée du 24 octobre, qu'il ne serait pas possible de respecter l'ultimatum imposé par l'UE, qui s'impatiente de voir la région belge approuver le traité de libre-échange avec le Canada.

«Ce ne sera pas possible de respecter cet ultimatum», a déclaré lundi 24 octobre le président du parlement wallon, André Antoine, selon l'AFP. Le haut responsable belge faisait référence à l'injonction formulée par le président du conseil européen Donald Tusk dimanche 23 octobre : la Belgique aurait jusqu'à lundi soir pour dire si oui ou non elle serait en mesure de signer jeudi 27 octobre à Bruxelles le traité de libre-échange UE-Canada, le fameux CETA.

En raison de l'opposition de la région francophone de Wallonie, la Belgique est le seul des 28 Etats de l'UE à refuser, pour l'instant, la signature de l'accord euro-canadien, compromettant sa signature finale prévue jeudi 27 octobre. «Si la Belgique n'est pas en position de dire si elle peut garantir qu'elle va signer, il est très clair pour Donald Tusk que cela ne fait aucun sens d'avoir un sommet, et il n'y aura pas de sommet et pas de date fixée pour un nouveau sommet», avait ainsi fait savoir, dimanche 23 octobre, une source européenne à l'AFP. 

Un échec des négociations sur le CETA pourrait également compromettre la signature de son «grand frère», le TAFTA (traité de libre-échange transatlantique), que l'UE souhaiterait ratifier avec les Etats-Unis malgré des oppositions formulées, entre autres, par la France. «Je crains que le CETA puisse être notre dernier accord de libre échange», avait mis en garde la semaine dernière le président du Conseil européen.

Lire aussi : Des opposants aux traités transatlantiques TTIP et CETA manifestent dans Paris (PHOTOS, VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»