Bernard-Henri Lévy n’en finit pas d’être entarté

Bernard-Henri Levy est la tête de turc de Noël Godin© Brendan McDermidSource: Reuters
Bernard-Henri Levy est la tête de turc de Noël Godin

Le philosophe français Bernard-Henri Lévy a reçu une tarte à la crème en pleine figure en Belgique. Ce n’est pas la première fois que le philosophe reçoit un accueil aussi chaleureux.

Bernard-Henri Lévy (BHL) est venu en Belgique pour participer à une conférence à Namur. Il devait entamer une discussion avec l’artiste Jan Fabre lorsque Noël Godin, dit «Le Gloupier», et 20 de ses complices ont fait irruption dans la salle et ont lancé des tartes à la crème chantilly sur le philosophe. Les deux gardes du corps n’ont pas pu sauver Bernard-Henri Levy de l’entartrage et en ont, eux aussi, été victimes. «Non ! Il y en a marre !», s’est écrié le Français visiblement exaspéré par l’acharnement dont Noël Godin fait preuve à son égard depuis une trentaine d’années.

Noël Godin a qualifié son geste «d’attentat burlesque» pour rendre hommage au cari­caturiste Siné contre lequel Bernard-Henri Lévy avait témoigné lors d’un procès. «Siné a été accusé par Philippe Val, ex-directeur de la rédaction de Charlie Hebdo, de propos antisémites alors qu'il s'est battu toute sa vie contre cela. BHL, qui considère Siné comme un sale anarchiste, était parmi les témoins à charge lors du procès. Aujourd'hui, Siné a 83 balais et se déplace en fauteuil roulant. Je savais que rien ne lui ferait plus plaisir qu'on lui dédie le gag», a fait savoir Noël Godin à l’agence de presse Belga.

C’est déjà la sixième fois que l’écrivain français est victime d’attaques similaires du Gloupier.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales