François Hollande met en garde contre la fuite de djihadistes de Mossoul vers Raqqa

François Hollande met en garde contre la fuite de djihadistes de Mossoul vers Raqqa Source: Reuters

Le président français François Hollande a averti jeudi 20 octobre que Raqqa, dans le nord de la Syrie, pourrait être le prochain objectif après la reprise de la ville irakienne de Mossoul si les dirigeants de l'Etat islamique y trouvaient refuge.

«La prise de Mossoul, c'est très important mais si on laisse partir, ce qui est un risque, les dirigeants de Daech vers Raqa, c'est vrai que le prochain objectif peut être Raqqa, en Syrie», a déclaré le chef de l'Etat français à son arrivée à un sommet européen à Bruxelles. «Mais pour l'instant, il faut assurer la prise de Mossoul», a-t-il insisté devant la presse.

François Hollande avait déjà mis en garde mercredi 19 octobre à Berlin contre la fuite de djihadistes de Mossoul vers Raqqa, à 400 km à l'ouest. 

La tâche de la coalition anti-EI ne sera pas achevée après la reprise de Mossoul, avait déjà prévenu mercredi 19 octobre le Premier ministre français Manuel Valls, pour qui «il faudra tenter de reconquérir Raqqa, [...] d’où partent les ordres visant à frapper l’Europe».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales