Vladimir Poutine à Berlin pour son premier sommet depuis un an sur la crise en Ukraine

Auteur: Ruptly TV
Suivez RT France surTelegram

Le président russe est arrivé le 19 octobre dans la capitale allemande afin de rencontrer ses homologues allemand, français et ukrainien. Ce sommet sur la situation en Ukraine intervient dans un contexte diplomatique tendu entre Russie et Occident.

Mise à jour automatique
  • Une «feuille de route» pour l'application des accords de Minsk, visant à résoudre la crise dans l'est de l'Ukraine, sera présentée avant fin novembre, a annoncé jeudi le président ukrainien Petro Porochenko.

    «D'ici fin novembre, nous devons approuver une feuille de route. Ce sera un document sur la mise en oeuvre de tous les accords de Minsk», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, cité par l'agence de presse Interfax-Ukraine, à l'issue d'un sommet à Berlin avec la chancelière allemande Angela Merkel et les présidents français François Hollande et russe Vladimir Poutine.

  • Le président François Hollande a, à son tour, fait son arrivée à Berlin.

Découvrir plus

Auteur: Ruptly TV

Cela faisait un an que le locataire du Kremlin n’avait pas participé à un sommet sur la crise ukrainienne. Vladimir Poutine est pourtant bien à Berlin le 19 octobre. Il a été accueilli par Angela Merkel à 18h30 à la chancellerie située au coeur de la capitale allemande.

En savoir plus : Chef de la diplomatie allemande : la période actuelle est «plus dangereuse» que la Guerre froide

Les deux chefs d’Etat ont ensuite retrouvé François Hollande et le président ukrainien Petro Porochenko, arrivés plus tôt dans l'après midi. La rencontre aura pour coeur de cible la situation en Ukraine, dont l’est du pays est toujours secoué par un conflit meurtrier entre l’armée régulière et les Républiques séparatistes. Il est responsable d’environ 10 000 morts depuis avril 2014.

«Nous ne nous attendons à aucune percée» pour faire appliquer les accords de paix de Minsk a déclaré le 19 octobre le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.  

La situation en Syrie devrait également occuper une partie des débats. Le conflit voit la Russie et les Etats-Unis s’opposer de plus en plus. Une situation qui fait même craindre à certains observateurs un conflit.

En savoir plus : «On peut attendre n’importe quoi» de la part de Washington : Poutine sur la cyberattaque américaine

Le 20 octobre, au lendemain de ce sommet, une réunion des chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne examinera la question des relations avec Moscou et les sanctions imposées à la Russie en raison du conflit ukrainien.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix