Alep : les milices terroristes privent 1,5 million de personnes d'eau potable

© Khalil Ashawi Source: Reuters

Les groupes de militants extrémistes retranchés à Alep ont bloqué les structures d'approvisionnement en eau potable qui desservent tous les quartiers de la ville, selon la chaîne de télévision libanaise Al-Mayadin.

Plus de 1,5 million de personnes à Alep sont privées d'eau potable depuis cinq jours, les combats faisant rage autour des points d'infrastructure hydraulique et des stations de pompage, selon l'agence humanitaire internationale Oxfam.

D'après le média libanais Al-Mayadeen, «les terroristes ont coupé toutes les sources d'eau potable de la ville, autant dans la partie ouest, tenue par les forces gouvernementales syriennes, que dans la partie est, aux mains des milices djihadistes».

La situation humanitaire à Alep reste extrêmement précaire, la ville étant déchirée par les combats entre les troupes syriennes et les milices djihadistes, qui se sont intensifiés ces derniers jours.

Lire aussi : «L'avenir de la Syrie, pour l’instant c’est la guerre»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales