«Merkel doit partir !» : des centaines d'Allemands réunis à Dresde pour la fête nationale (IMAGES)

© Fabrizio Bensch Source: Reuters

Les groupes de nationalistes Pegida et Fortress Europe se sont réunis à Dresde pour célébrer le Jour de l’Unité allemande, tandis que plusieurs mobilisations anti-Merkel ont été organisées dans la ville à l'occasion de la visite de la chancelière.

Le Jour de l'Unité allemande, célébrant la réunification de la RDA et de la RFA, a notamment été marqué à Dresde par le rassemblement des groupes anti-immigration Pegida et Fortress Europe, ce lundi 3 septembre.

Diverses mobilisations anti-Merkel pour la fête nationale

Dans la journée de lundi, plusieurs mobilisations d'opposants à la politique gouvernementale, de diverses couleurs politiques, se sont tenues à Dresde en marge des célébrations de la fête nationale, a rapporté l'agence AFP.

La chancelière Angela Merkel, qui s'est rendue dans la ville d'ex-Allemagne de l'Est à l'occasion de la fête nationale, a été accueillie par une foule en colère, lui criant : «Dégage !» ou brandissant des pancartes : «Merkel doit partir !»

Les manifestants dresdois reprochaient tout particulièrement à Angela Merkel sa politique d'ouverture des frontières. En 2015, un million de migrants sont arrivés sur le territoire national, provoquant de vifs remous dans la vie politique et la société allemande, parmi lesquels l'explosion du nombre d'actes xénophobes (multipliés par 5 entre 2014 et 2015 selon l'Office fédéral allemand de police criminelle), la percée électorale du parti anti-immigration AfD (Alternative pour l'Allemagne) et la chute de popularité de la chef du gouvernement.

Lire aussi : Régionales allemandes : «Le parti anti-immigration AfD n’approuve pas la xénophobie»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales