Russie : la police ouvre une enquête après l'attaque ayant visé une synagogue de Moscou

Le ministère russe de l'Intérieur a annoncé avoir ouvert une enquête criminelle après qu'un intrus a tiré avec un pistolet à air comprimé sur le gardien d'une synagogue de Moscou, le 1er Octobre.

La police a arrêté le suspect principal,  Ivan Lebedev, dans la soirée du 1er octobre  dans une synagogue située en plein centre de la capitale russe. En cette soirée de shabbat, l'homme âgé de 40 ans armé d'un pistolet a pénétré avec un bidon d’essence à la main en menaçant d'y mettre le feu.  

«Une enquête est en cours pour tirer au clair toutes les circonstances de l'attaque», a indiqué Irina Volk, un porte-parole du ministère de l'Intérieur. 

Un gardien qui avait été blessé à la poitrine et à la tête alors qu'il tentait d’empêcher l’assaillant d'entrer a été admis dans un hôpital de Moscou.

Le mobile de l’agression reste inconnu mais lors de son arrestation, l'assaillant a déclaré à un journaliste qu’il voulait incendier la synagogue «pour les Russes».

L’incident a eu lieu à la veille du début des célébrations du Nouvel An juif. Le grand rabbin de Russie, Berl Lazar, a annoncé qu’il ferait renforcer la sécurité lors des célébrations tout en espérant que cette attaque n'était qu'un «incident isolé» et que cela n'allait pas perturber «l’atmosphère unique de bon voisinage et de respect mutuel des représentants des différentes religions, cultures et nationalités en Russie». 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales