La sonde spatiale Rosetta s'est désintégrée sur la comète Churyumov-Gerasimenko

© NASA Source: Reuters

Rosetta, la sonde construite par l'Agence spatiale européenne (ESA) est arrivée au terme de sa mission d’observation de la comète Churyumov-Gerasimenko qui aura duré 12 ans. Cette comète est devenue son ultime demeure.

La sonde s'est écrasée sur l’objet de son étude, poursuivant avec lui, sa course dans l’univers. Rosetta a étudié la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko durant deux ans.

Patrick Martin, qui a aidé à superviser le projet de l'ESA, a confirmé que la sonde spatiale avait réussi à atteindre sa cible. 

«Je peux vous annoncer le plein succès de cette descente historique de Rosetta vers la comète 67p / Churyumov-Gerasimenko et je déclare que la mission est désormais terminée pour Rosetta.

I'm busy scanning my target #CometLanding region... should I say goodbye? ❤

A photo posted by Rosetta Mission (@rosettamission) on

«Il s'agit du point culminant d'une mission de la mission et d'une réussite scientifique et technique immense» a-t-il ajouté.

«Voler vers et autour d'une comète durant plus de deux ans au plus près et à et plus de 500 millions de kilomètres de la Terre, était un énorme défi - et nous l'avons fait», a-t-il conclu.

Le crash de Rosetta a été marqué par un long silence, suivi d'acclamations enthousiastes dans la salle de contrôle de l'ESA. Plus tôt, Paolo Ferri, directeur des opérations de la mission Rosetta, avait évoqué sa «tristesse» quant à la fin de la mission.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales