Le Premier ministre hongrois voudrait que l'UE crée une zone pour les migrants en Libye

© Stoyan Nenov Source: Reuters

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a évoqué l'éventualité que l'UE mette en place une «ville géante destinée aux réfugiés» sur les côtes libyennes, afin de traiter les demandes d'asile des réfugiés hors d'Europe. 

S'exprimant devant la presse à Vienne à l'issue du Sommet des pays des Balkans européens consacré à la crise des réfugiés, Viktor Orban a déclaré que les frontières extérieures de l'Union européenne devraient être sous «contrôle total».

Il a notamment évoqué la frontière méditerranéenne, dont fait partie la Libye, pays par lequel passe une grande majorité de migrants voulant se rendre sur le continent européen.

Pour le Premier ministre hongrois, l'unité de la Libye doit être préservée, l'embargo sur les armes occidentales contre le pays annulé, l'«Armée de Libération Libyenne» soutenue et un nouveau gouvernement libyen mis en place via un accord de coopération entre les nations européennes avant le printemps 2017.

Lire aussi : Pour le Premier ministre hongrois, l'immigration est un «poison» dont son pays «n'a pas besoin»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales