Une brasserie belge ouvre un pipeline de bière qui traverse le centre historique de Bruges (VIDEO)

© David W Cerny Source: Reuters

Déjà célèbre pour ses canaux, le ville belge dispose désormais d'un pipeline de bière, a annoncé le maire Renaat Landuyt au cours d'une conférence de presse organisée à la veille de l'inauguration du dispositif. Le concept est unique en son genre.

Le 16 septembre, la brasserie De Halve Maan a commencé le transport de bière à ses clients à travers un tuyau sous-terrain de 3 276 mètres de long qui s'étend de la brasserie à l'usine d'embouteillage en passant par les rues du centre ville. 

Après plus de 10 mois de construction, le pipeline, qui a coûté 5 millions d'euros, pourrait bien devenir une des principales attractions de la «Venise du Nord» qui attire déjà 6,6 millions de touristes chaque année.

«Le projet prouve que Bruges n'est pas seulement un musée, mais une ville vivante», a déclaré le maire, saluant le lancement de ce qu'on surnomme désormais «le métro de la bière».

Le pipeline a été conçu par Denys, une société basée à Wondelgem et qui se spécialise dans la construction de gazoducs et d'oléoducs. Les développeurs de la société ont créé un système qui nettoie et rince le pipeline le long de plusieurs systèmes de contrôle pour garantir une qualité optimale de la précieuse «mousse». Les deux tuyaux à travers lesquels passe la bière font 6,5 centimètres de diamètre chacun et sont fabriqués à partir de plastique de haute qualité.

L'idée de créer un pipeline de bière sous la ville revient aux propriétaires de la brasserie qui date du 16e siècle. Afin de faire des économies à long terme et assurer la pérennité de leur entreprise, la brasserie De Halve Maan a décidé de laisser de côté leurs camions citernes utilisés pour livrer jusqu'à cinq fois par jour sa bière dans les bars du centre-ville historique, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

«Nous avons été confrontés à certains problèmes avec les grands camions citernes qui acheminent notre bière de la brasserie à l'usine d'embouteillage située à 3 kilomètres hors de la ville. C'est pourquoi nous nous sommes mis à à la recherche d'autres opportunités», a déclaré le directeur général De Halve Maan Xavier Vanneste à l'agence Ruptly.

«Il était d'une importance cruciale de trouver une solution pour notre problème de mobilité, parce que si nous voulons travailler de façon moderne, nous sommes obligés de laisser les camions entrer dans le centre ville, ce que nous ne voulons pas car il y a toujours un risque d'endommager les bâtiments et les rues historiques», a ajouté le maire.

Pour réaliser leur projet, les propriétaires de la brasserie ont décidé de faire appel au système de crowdfunding. Ils ont ainsi recueilli plus de 300 000 euros de la part d'amateurs de bière du monde entier en échange d'une récompense pour leur fidélité.

Pour 220 euros, les contributeurs ont reçu une adhésion «bronze» qui garantit une bouteille de 75cl de Brugse Zot Blond chaque année et à vie, un verre personnalisé et une invitation à l'inauguration. Une participation de 800 euros comprenait une caisse de 24 bouteilles de Brugse Zot Blond chaque année et à vie, six verres, ainsi qu'une invitation à l'inauguration. 

Quant à ceux qui ont contribué à hauteur de 7 500 euros, ils ont reçu une carte de membre premium avec à la clef, l'assurance de recevoir une bouteille de Brugse Zot Blond 33cl tous les jours pour le reste de leur vie, ainsi que 18 verres personnalisés. Les membres premium ont également reçu un siège VIP au premier rang pour la cérémonie d'inauguration du pipeline.

Maintenant que le pipeline est opérationnel, le pipeline présente un débit de 4 000 litres de bière à l'heure, soit l'équivalent de près de 12 000 bouteilles. Le réseau du système de livraison suit généralement les canalisations d'eau, y compris les canalisations historiques. Construit principalement à 2 mètres sous la surface de la ville, le pipeline plonge à 34 mètres à son point le plus profond.

Le projet de Xavier Vanneste est le premier de ce genre dans le monde entier.

«Il y a bien un pipeline reliant une brasserie à un stade de football en République tchèque, mais le nôtre qui traverse le centre ville est unique», a ajouté le propriétaire de la brasserie.

Lire aussi : Un brasseur allemand accusé de faire de la bière «nazie»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales