L’ambassadeur britannique à Riyad se convertit à l’Islam puis part en pèlerinage à La Mecque

© Capture d'écran Twitter

Après avoir dévoué sa vie aux tâches diplomatique dans des pays musulmans comme le Qatar ou la Syrie, l’ambassadeur britannique en Arabie saoudite, Simon Collins, a confirmé sa conversion à l’Islam, photos à l’appui.

«Le premier ambassadeur britannique au Royaume d’Arabie saoudite à effectuer un pèlerinage après sa conversion à l’Islam : Simon Collins et sa femme Huda à la Mecque», a fièrement tweeté Fawziah al-Bakr, activiste saoudienne pour le droit des femmes.

Cette dernière a joint à son commentaire une photo du diplomate, portant la robe traditionnelle des pèlerins, accompagné de sa femme Huda Mujarkesh, une musulmane syrienne.

Simon Collins est en poste à Riyad depuis 2015, après avoir fui la Syrie dont il était le représentant britannique jusqu’à ce que la guerre civile éclate en 2011. Avant cela, il avait notamment exercé ses fonctions en Irak et au Qatar.

Le diplomate s’est montré enchanté des bons vœux reçus sur Twitter après sa conversion, expliquant qu’il avait embrassé l’Islam «après avoir passé 30 ans dans les sociétés musulmanes.» Parmi ceux qui le félicitaient, on retrouve notamment deux membres de la famille royale saoudienne.

Désormais, Simon Collins pourra bénéficier du titre honorifique accordé à tout musulman ayant effectué un pèlerinage en terre sainte : l’ambassadeur Hadji Collins.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales