Les musulmans du monde entier célèbrent l'Aïd el-Kébir (IMAGES, VIDEOS)

Des musulmanes en prière à Colombo, au Sri Lanka.
Des musulmanes en prière à Colombo, au Sri Lanka.

Malgré le mouvement de foule meurtrier de 2015, les pèlerins ont afflué en nombre cette année à La Mecque, pour le premier jour de la fête islamique. Les fidèles de Moscou, Khartoum, Kaboul ou Pékin ont également commémoré celle-ci.

En ce début de semaine, près de deux millions de pèlerins étaient réunis dans la ville sacrée d'Arabie saoudite, venus depuis les quatre coins du monde... à l'exception de l'Iran. Pour la première fois depuis près de 30 ans, en effet, les Iraniens n'ont pas été autorisés à se rendre à La Mecque, en raison des tensions diplomatiques entre Ryad et Téhéran.


Des pèlerins musulmans se rendant à Mina, près de La Mecque, au premier jour de l'Aïd el-Kebir.© Ahmed Jadallah Source: Reuters
Des pèlerins musulmans se rendant à Mina, près de La Mecque, au premier jour de l'Aïd el-Kebir.

Des musulmans lançant des pierres sur des piliers symbolisant Satan, à Mina, près de la Mecque.© Ahmed Jadallah Source: Reuters
Des musulmans lançant des pierres sur des piliers symbolisant Satan, à Mina, près de la Mecque.

Par ailleurs, les autorités saoudiennes ont redoublé de vigilance, un an après la mort de 717 personnes à Mina, en 2015, à cause d'un important mouvement de foule.

Des pèlerins quittant la ville de Mina après la lapidation des symboles de Satan.© Ahmed Jadallah Source: Reuters
Des pèlerins quittant la ville de Mina après la lapidation des symboles de Satan.

Outre les pèlerins de La Mecque, les musulmans du monde entier ont célébré le premier jour de l'Aïd el-Kébir, lundi 12 septembre :

Iran

Musulmans iraniens lors de la prière du matin, au premier jour de l'Aïd-el-Kébir, à Téhéran.© STRINGER Source: AFP
Musulmans iraniens lors de la prière du matin, au premier jour de l'Aïd-el-Kébir, à Téhéran.

Palestine

Prière de masse à Khan Younès, dans la bande de Gaza, pour le début de l'Aïd.© Ibraheem Abu Mustafa Source: Reuters
Prière de masse à Khan Younès, dans la bande de Gaza, pour le début de l'Aïd.

Kenya

Des musulmans en prière à Mombasa, ville portuaire du sud du Kenya.© Joseph Okanga Source: Reuters
Des musulmans en prière à Mombasa, ville portuaire du sud du Kenya.

Sri Lanka

Prière du matin, lundi 12 septembre, dans la capitale sri-lankaise, Colombo.© Dinuka Liyanawatte Source: Reuters
Prière du matin, lundi 12 septembre, dans la capitale sri-lankaise, Colombo.

Chine

En Chine aussi, des musulmans célèbrent l'Aïd – ici dans une mosquée de Beijing.© Jason Lee Source: Reuters
En Chine aussi, des musulmans célèbrent l'Aïd – ici dans une mosquée de Beijing.

Kazakhstan

Prière du début de l'Aïd dans la mosquée centrale d'Almaty, capitale du Kazakhstan.© Shamil Zhumatov Source: Reuters
Prière du début de l'Aïd dans la mosquée centrale d'Almaty, capitale du Kazakhstan.

Afghanistan

Des Afghans rentrant chez eux après la prière du matin de l'Aïd, à Kaboul.© Mohammad Ismail Source: Reuters
Des Afghans rentrant chez eux après la prière du matin de l'Aïd, à Kaboul.

Soudan

Des fidèles se rassemblent pour célébrer l'Aïd, à Khartoum.© Mohamed Nureldin Abdallah Source: Reuters
Des fidèles se rassemblent pour célébrer l'Aïd, à Khartoum.

Russie

Des musulmans en prière près de la grande mosquée de Moscou.© Maxim Zmeyev Source: Reuters
Des musulmans en prière près de la grande mosquée de Moscou.

L'Aïd el-Kébir, ou Aïd al-Adha, est célébré cette année à partir du 12 septembre. A cette occasion, les fidèles de la religion islamique honorent le sacrifice d'Ibrahim (Abraham dans la tradition juive et chrétienne). D'après le Coran, Ibrahim était sur le point d'égorger son fils à la demande de Dieu, lorsque l'ange Gabriel l'a remplacé par un mouton – en souvenir de quoi, les musulmans égorgent chaque année un mouton.

L'Aïd el-Kébir marque également la fin du pèlerinage à la Mecque (le «hadj»). Ce jour-là, les fidèles lancent des pierres sur des représentations de Satan, à Mina, à 5 kilomètres à l'est de La Mecque.

Lire aussi : Les musulmans de Moscou célèbrent l'Aïd el-Kebir

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales