Quand l'armée allemande enseigne le maniement de la truelle à des réfugiés syriens

Capture Twitter
Capture Twitter

L'armée allemande a lancé un programme pilote afin d'enseigner aux migrants les rudiments des métiers du bâtiment, dans l'espoir de les voir reconstruire leur pays une fois de retour.

Le programme, annoncé en juillet dernier, s'étend sur 12 semaines et concerne 120 réfugiés qui bénéficieront d'une formation pratique visant à inculquer les techniques de base de la construction de bâtiments. Des experts militaires du génie sont chargés de conduire la formation.

«Le but est de donner à ces jeunes gens les bases du métier», a expliqué la ministre de la Défense allemande Ursula von der Leyen en visite dans l'un de ces centres d'apprentissage dans la ville d'Ingolstadt, en Bavière. «Nous ne savons pas combien de temps ils vont rester avant de repartir», a-t-elle indiqué, relevant que même s'ils ne rentraient pas, les réfugiés auraient ainsi un métier en poche et pourraient accroître leur chances de trouver du travail sur le marché de l'emploi local.

L'Allemagne a accueilli plus d'un million de demandeurs d'asile en 2015, pour la plupart originaires de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan. Les estimations pour l'année 2016 sont de 250 000 à 300 000 nouveaux arrivants.

Lire aussi : L'Allemagne crée des mini-jobs à 80 centimes de l'heure pour les réfugiés

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales