Des hackers dévoilent les préférences sexuelles de 4 millions d’utilisateurs de sites pour adultes ?

Les hackers Source: Reuters
Les hackers

Des hackers se seraient emparés d’informations extrêmement confidentielles de près de 4 millions d’utilisateurs enregistrés sur le site de rencontres Adult FriendFinder, qui compte au total près de 63 millions d’utilisateurs.

Les informations subtilisées sur le site de rencontres porteraient sur l’orientation sexuelle des utilisateurs, leurs préférences. Elle comporteraient même leur adresse électronique ,date de naissance et même l’adresse IP de leur ordinateur.

Selon l’enquête menée par la chaîne d’information Channel 4 News, les hackers n’auraient pas non plus épargné les utilisateurs qui ont fermé leur compte. L’enquête aurait révélé un forum privé sur lequel un hacker sous le pseudo ROR[RG] aurait publié les données des utilisateurs de Adult FriendFinder, en déclarant que les profils de 3,9 millions d’utilisateurs du site avaient été piratées.

Le site de rencontres a lancé sa propre enquête, en affirmant qu’il «collaborait étroitement avec la police». «FriendFinder Networks vient d’être informé de ce problème potentiellement important et prend la mesure de toute sa gravité», a fait savoir la société dans une déclaration, en ajoutant qu’avant la fin de l’enquête, il était difficile d’évaluer «les dégâts causés par cet incident».

Selon Channel 4, au moins un ancien utilisateur de FriendFinder, Shaun Harper, a été victime d’une attaque de hackers. «Le site semblait être intéressant, mais après l’avoir utilisé pendant un certain temps j’ai compris qu’il n’était pas vraiment pour moi, je cherchais quelque chose de plus durable. Mais j’avais déjà créé un compte et transmis mes informations personnelles parce qu’il est impossible d’utiliser le site autrement. J’ai supprimé mon compte, et j’ai pensé que mes données l’étaient aussi. Ces sites sont censés être protégés», a déploré Harper qui a été visé depuis par des e-mails contenant des virus.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales