Rencontre tripartite à Moscou : les négociations continuent à huis clos (VIDEO)

La rencontre impromptue entre François Hollande, Angela Merkel et Vladimir Poutine se poursuit à huis clos au Kremlin.

Après avoir passé une heure à la table des négociations, les leaders ont fait une pause de demi-heure pour une séance photo avant de se remettre au travail.

En savoir plus : Visite de Merkel et Hollande à Moscou : les dirigeants européens n'ont pas consulté Washington

L'initiative de paix franco-allemande qui est au centre des négociations d'aujourd'hui serait fondée sur le « plan de paix » proposé par Vladimir Poutine en septembre 2014.

On rapporte que le nouveau texte comporte la promesse de plus d’autonomie pour les zones aux mains des insurgés et de plus de protection pour la langue et la culture russes.


Outre le renforcement de leurs prérogatives, les régions dissidentes à l’est de l’Ukraine pourraient se voir proposer des territoires supplémentaires en tenant compte de la surface de 1 500 kilomètres carrés gagnée par les insurgés depuis la conclusion du Protocole de Minsk en septembre, annonce le journal allemand Süddeutsche Zeitung qui prétend connaître les détails du plan.


Les autorités allemandes ont nié l’inclusion de concessions territoriales aux insurgés à l’ordre du jour des pourparlers de paix.


La chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande se sont arrêtés à Kiev hier avant de partir négocier à Moscou aujourd’hui dans un effort inattendu de trouver une solution à la crise ukrainienne. Les détails de l’initiative n’ont pas été révélés officiellement.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales