Libye : à Syrte, la «der des der» contre Daesh ?

Source: Reuters

Le 29 août, les forces du gouvernement libyen d'union nationale (GNA) ont lancé «la dernière phase» de l'offensive contre Daesh et son bastion de Syrte. Si une partie de la ville a été reprise depuis le début de l'été, deux quartiers résistent.

«Nos forces sont entrées dans les deux derniers quartiers de Daech à Syrte», a annoncé dimanche 28 août à l'AFP Reda Issa, porte-parole des forces progouvernementales. «L'ultime bataille de Syrte a commencé» a-t-il déclaré.

Environ un millier de soldats ont été mobilisés pour chasser les derniers djihadistes de la ville côtière libyenne et ont mené des violents combats de rue, qui ont fait au moins 21 morts et 120 blessés parmi les forces du gouvernement. 

Depuis le 1er août, l'armée américaine s'est jointe aux forces libyennes pour repousser l'Etat islamique en conduisant des frappes aériennes contre ses positions.

La reprise totale de la ville, située à 450 kilomètres à l'est de Tripoli, serait un grand revers pour l'EI, qui en avait pris le contrôle en juin 2015 avant d'en faire la base de son expansion en dehors de Syrie et d'Irak. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales