La Gendarmerie royale canadienne autorise le port du voile islamique pour ses conscrites musulmanes

Source: Reuters

La gouvernement canadien a annoncé que le port du voile islamique par les femmes musulmanes était désormais autorisé dans les rangs de la police montée canadienne.

Le porte-parole du ministère de la Sécurité publique Scott Bardsley a annoncé le 24 août, un «ajout» spécial à l’uniforme de la police canadienne.

«La décision de permettre aux membres féminins de confession musulmane de porter le hijab, si elles le désirent, vise à encourager ces dernières à envisager une carrière avec la Gendarmerie royale du Canada», a-t-il précisé.

La mesure entrera en vigueur à partir de janvier 2017, selon le journal canadien La Presse, qui a obtenu les échanges d'information entre le commissaire de la Gendarmerie  royale et le ministre de la Sécurité publique, en vertu de la loi d'accès à l'information.

En amont de cette prise de décision, la police fédérale avait testé trois sortes de hijab car il devait pouvoir s'enlever rapidement, ne pas être encombrant et ne poser aucun risque à sa porteuse. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales