Belgique : le fils d'un imam radical interpellé pour une vidéo appelant au «meurtre des chrétiens»

L'imam Shayh Alami. Capture YouTube
L'imam Shayh Alami. Capture YouTube

Un jeune belge a été appréhendé par la police fédérale dans la ville de Dison en Belgique, à l'Est de Liège. Le jeune homme est apparu dans une vidéo islamiste publiée sur Youtube, alors que son père est un prédicateur radical.

Une vidéo mise en ligne sur Youtube a soulevé un tollé en Belgique. Un jeune homme y figurait, déambulant dans les rues et proférant des menaces de morts : «Oh Allah, anéantis les chrétiens haïssables, tue les tous !». La police fédérale belge en est maintenant convaincue, le père du jeune radicalisé est bien Shayh Alami, un prédicateur islamiste de la ville belge de Dison. Le jeune homme, sa mère et son père ont ainsi été interpellés ce dimanche 20 août à leur domicile.

Il apparaît que le père, Shayh Alami, est en outre sous le coup d'un double arrêté d'expulsion de Belgique. De double nationalité néerlandaise et marocaine, le prédicateur radical est soupçonné d'avoir encouragé des jeunes à partir rejoindre les mouvements djihadistes en Syrie.

En 2015, il avait fait l'objet d'un premier arrêté d'expulsion à date du 27 août de la même année mais n'a pas quitté le territoire belge après avoir déposé un recours suspensif. Un deuxième arrêté d'expulsion a été pris en mars dernier. 

Selon la RTBF, le jeune Alami a été placé pour une durée de trois mois dans une institution publique de protection de la jeunesse (IPPJ), centre fermé pour mineurs, et confié à des éducateurs spécialisés.

Lire aussi : Démissions et surcharge de travail dans l'armée belge, un syndicat tire la sonnette d'alarme

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales