L’ambassade de Russie à Damas confirme l’explosion d’un obus dans son enceinte

L'ambassade russe à Damas a été de nouveau attaqué (capture d'écran, compte twitter  @anewsfeed)
L'ambassade russe à Damas a été de nouveau attaqué (capture d'écran, compte twitter @anewsfeed)

Des obus sont tombés à proximité de l’ambassade de Russie dans la capitale syrienne. Un officier de sécurité syrien a été tué, trois autres personnes ont été blessées.

Toutes les victimes sont syriennes, selon le correspondant de RT Aboutaleb Albouhaya.

«Les explosions ont retenti près du poste de contrôlé de l’armée syrienne, qui se trouve à quelques 300 mètres de l’ambassade. Ce sont les militaires syriens qui ont souffert», a déclaré la porte-parole de l’ambassade Asia Touroutchieva à Sputnik News.

L’agence d’information syrienne SANA, qui a cité des sources policières, a confirmé le bombardement du quartier d’al-Mazra’a, dans lequel se trouve l’ambassade de Russie à Damas.

Il s’agit notamment du deuxième cas similaire en trois jours : mardi, deux tirs de mortiers ont également touché au bâtiment de l’ambassade sans toutefois faire de victimes.

En savoir plus : L’ambassade russe à Damas a reçu un tir de mortier

Les obus ont été tirés depuis l’arrondissement de Jobar à Damas, contrôlé par les groupes armés illégaux.

Le bombardement de mardi a été fermement condamné par Moscou, le ministère russe des Affaires étrangères l’ayant qualifié d’acte terroriste. En réponse, les autorités syriennes ont promis de renforcer les mesures de sécurité pour assurer la sécurité de l’ambassade de Russie. Les Nations unies ont également condamné cette attaque et ont appelé à une enquête judiciaire contre les responsables.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales