Après des années à la limite de la légalité, un prédicateur islamiste condamné au Royaume-Uni

Au centre, Anjem Choudary. Source : The Guardian
Au centre, Anjem Choudary. Source : The Guardian

Anjem Choudary, prêcheur islamiste vivant en Grande-Bretagne, risque 10 ans de prison après avoir fait publiquement allégeance à l'Etat Islamique. Depuis plusieurs années, il était pointé du doigt pour ses relations avec les filières djihadistes

Anjem Choudary n'est pas un inconnu aux yeux des britanniques. Depuis de nombreuses années, ce prédicateur islamiste fait parler de lui par ses déclarations fracassantes et ses manifestations de rues à grand renfort de slogans islamistes.

Anjem Choudary a été condamné par la justice anglaise avec un autre prédicateur, Omar Bakri Muhammad, pour avoir appelé publiquement dans leurs prêches à soutenir l'Etat Islamique. Dans des vidéos postées sur Youtube, les deux hommes appellent leurs partisans à suivre et à obéir à Abu Bakr al-Baghadi, le chef de Daesh. 

La peine sera fixée le 6 septembre, mais les deux accusés risquent jusqu'à 10 ans de prison. 

Selon le commandant en chef de la section anti-terroriste de la police britannique Dean Haydon, ces deux individus flirtent avec la légalité depuis de nombreuses années : «Ces hommes respectaient la loi, mais tout le monde dans la lutte antiterroriste connait leur pouvoir de nuisance et l'influence qu'ils ont, notamment en amenant de nombreux jeunes à rejoindre diverses organisations terroristes.»

Avec ce serment d'allégeance, la police et la justice anglaise ont pu agir contre ces deux prédicateurs islamistes. Lors de l'arrestation d'Anjem Choudary, un important matériel informatique a été saisi à son domicile et les enquêteurs espèrent en savoir un peu plus sur les réseaux et les filières djihadistes. 

Anjem Choudary suscite la polémique au Royaume-Uni depuis de nombreuses années : en 2009, il appelait à la lapidation des homosexuels et en 2012, il proposait de remplacer le Palais de Buckingham par une mosquée. Interrogé sur la chaîne américaine Fox News en 2013, il appelle à expulser tous les juifs de Palestine. Il est aussi soupçonné d'avoir influencé plusieurs terroristes, notamment Michael Adebolajo auteur du meurtre d'un soldat britannique en pleine rue, Lee Rigby, en mai 2013. Anjem Choudary aurait aussi endoctriné Mohamed Emwazi, le terroriste de l'Etat Islamique qui avait décapité en août 2014 le journaliste américain James Foley, alors otage de l'organisation en Syrie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales