Autriche : accusés de viol collectif sur une Allemande, neuf migrants irakiens incarcérés

L'opinion publique autrichienne est très divisée concernant le flot migratoire qui a touché le pays ces derniers mois Source: Reuters
L'opinion publique autrichienne est très divisée concernant le flot migratoire qui a touché le pays ces derniers mois

Un tribunal autrichien a placé le 16 août neuf demandeurs d’asile originaires d’Irak en détention provisoire. Ils sont accusés d’avoir violé une jeune allemande à Vienne lors de la nuit de la Saint-Sylvestre.

Nouvelle affaire de viol en Autriche. Cette fois, c’est une jeune allemande de 28 ans qui aurait été victime d’une agression sexuelle perpétrée par neuf migrants irakiens. Les faits se seraient déroulés lors de la nuit de la Saint-Sylvestre à Vienne, la capitale. Les agresseurs présumés, âgés de 21 à 47 ans, ont été arrêtés dans différents foyers du centre et de l'est de l'Autriche, lors d'un coup de filet le week-end du 13 août.

Cette affaire s’ajoute à la longue liste d’agressions sexuelles impliquant des demandeurs d’asile survenues ces derniers mois en Autriche. Le parti anti-immigration FPÖ se nourrit beaucoup de ces affaires pour alimenter sa rhétorique. En juin dernier, Armin Sippel, membre du FPÖ, avait créé la polémique en publiant une vidéo un brin provocante pour expliquer aux migrants comment interagir avec les représentantes locales de la gent féminine.

Auteur: Hans Wurst

Les autorités tentent de calmer le jeu

Afin de contre-attaquer, le gouvernement actuel a décidé de publier, en juillet dernier, un rapport annuel sur la sécurité. Il y apparaît que la majorité des agressions sexuelles recensées en 2015 étaient le fait… d’Autrichiens.

En savoir plus : Nouveau scrutin présidentiel en Autriche : Hofer confie à RT qu'il veut «convaincre la population»

A la suite de l'invalidation du second tour du scrutin de la présidentielle autrichienne qui avait vu la victoire à l’arraché du candidat écologiste, une nouvelle élection se tiendra le 2 octobre. Alexander Van der Bellen y sera, à nouveau, opposé à son rival du FPÖ, Norbert Hofer.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales