Syrie : la Chine va participer à l'entraînement de l'armée d'Assad et fournir de l'aide humanitaire

Le ministre des Affaires étrangère syrien Moualem et son homologue chinois Wang © Jason Lee Source: Reuters
Le ministre des Affaires étrangère syrien Moualem et son homologue chinois Wang

Après une réunion de défense, il a été décidé que l'armée chinoise soutiendrait le gouvernement syrien en apportant une aide humanitaire d'une part, mais aussi en collaborant avec l'armée arabe syrienne pour ses entraînements.

La délégation militaire chinoise, menée par le directeur du Bureau pour la coopération militaire internationale de la Chine (l'amiral Guan Youfei), a rencontré Fahd Jassem al-Freij, le vice-Premier ministre syrien et ministre de la Défense afin de renforcer la lutte contre le terrorisme.

«Ils sont arrivés à un consensus concernant l'intensification de l'entraînement des militaires, et de l'aide humanitaire apportée par l'armée chinoise à la Syrie» a indiqué l'agence Xinhua. Le vice-Premier ministre a remercié le gouvernement chinois et son armée pour leur aide, tandis que l'amiral Guan Youfei a indiqué vouloir continuer les échanges et la coopération avec l'armée syrienne.

L'amiral Guan Youfei a aussi rencontré le général russe Sergueï Chvarkov, qui coordonne les troupes russes sur le sol syrien. Bien que la Chine ne soit pas militairement impliquée dans le conflit syrien, Beijing a salué l'engagement de Moscou aux côtés des troupes syriennes.

La Chine est aussi confrontée à des terroristes islamistes, issus du peuple Ouïghour vivant dans la région du Xinjiang. Certains de ces combattants ont rejoint les rangs de l'Etat islamique en Syrie et en Irak.

Lire aussi : La Chine déclare la guerre à Daesh

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales