Allemagne : les réfugiés seraient favorables à l'instauration d'un régime autoritaire

Source: AP

Ce sont les conclusions surprenantes d'une étude allemande : interrogeant les réfugiés sur leurs conceptions de la société, ces derniers s'avèrent plutôt favorables à un régime autoritaire, le plus à même selon eux d'assurer la paix sociale.

La Haute Ecole en communication, médias et économie de Berlin a tenté de dresser un panorama des convictions et des opinions des migrants récemment arrivés en Allemagne. Interrogeant 1 000 d'entre eux, l'étude révèle quelques surprises:

Si une majorité des migrants se déclarent favorables à la démocratie et à la liberté d'expression, paradoxalement, 64% d'entre eux estiment que le meilleur type d'Etat passe par l'instauration d'un leader qui gouverne «d'une main ferme et pour le bien de tous».
Le même nombre de migrants déclare que le maintient de l'ordre «si possible par la contrainte» est d'une importance cruciale pour toute société. De plus, bon nombre de personnes interrogées estiment que l'Allemagne aurait besoin d'un parti politique «uni et fort, qui incarne le peuple», et que «dans certaines circonstances, la dictature est le meilleur type d'Etat».  

Les réfugiés s'avèrent conservateurs, mais pas fanatiques

Simultanément, la plupart des réfugiés ont exprimé des visions plutôt conservatrices de la société, mais parfois assez permissives sur la religion. Ainsi, 43% des réfugiés ne voudraient pas avoir des homosexuels comme voisins, et 48% des réfugiés interrogés estiment qu'avoir des relations sexuelles avant le mariage «est un péché». Et si une écrasante majorité de migrants, 87%, pensent que «la religion est une affaire privée», seuls 13% accepteraient un mariage inter-religieux entre musulman et chrétien. 

Cependant, information plus surprenante : 65% des réfugiés ne condamnent pas la consommation d'alcool, et 52% ne rejettent pas le principe de conversion, de passer d'une religion à une autre. «Le fanatisme religieux n'est pas une caractéristique des réfugiés» conclut cette étude, arguant aussi que 77% des sondés masculins se déclarent favorables à l'égalité entre les sexes.

Le Docteur Ronald Freytag, à la tête de cette étude, conclut que les opinions politiques des réfugiés sont en somme très proches de celles exprimées par les mouvements anti-immigration, comme le mouvement PEGIDA et le parti AfD. 

En Allemagne, les derniers sondages indiquent que les citoyens sont de plus en plus inquiets des flux migratoires et du risque terroriste. En 2015, environ un million de migrants sont arrivés en Allemagne, encouragés par l'annonce faite par la chancelière d'en accueillir 800 000.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales