Thaïlande : plusieurs attaques à la bombe font au moins quatre morts et de nombreux blessés

Des secouristes transportent une civière avec un blessé à Hua Hin© Reuters TV
Des secouristes transportent une civière avec un blessé à Hua Hin

Une série d’explosions a secoué des stations balnéaires thaïlandaises, où des dizaines de touristes étrangers ont été visés. Au moins quatre personnes ont été tuées et de nombreuses autres blessées. Des suspects ont été arrêtés.

L’une des explosions s’est produite devant un poste de police à Surat Thani après les festivités des célébrations en l'honneur de l'anniversaire de la Reine et de la Fête des mères en Thaïlande. Un explosif dissimulé dans un parterre près du commissariat a tué un employé municipal, a confié Wongsiri Promchana, gouverneur de la province de Surat Thani à l’AFP. Il estime que cette attaque est liée à celles qui se sont produites dans la station balnéaire de Hua Hin.

Lire aussi : Double attentat dans une station balnéaire de Thaïlande: un mort, 19 blessés dont des étrangers

Sur l’île de Phuket, très populaire parmi les touristes, deux autres explosions ont retenti : dans les environs de Loma Park et sur la route de la plage de Patong, là aussi devant un commissariat. La police a également  désamorcé une autre bombe, qui avait été cachée près d'une plage de l'île.

La station balnéaire de Hua Hin, où, la veille, un double-attentat avait fait un mort et des dizaines de blessés a été le théâtre de trois explosions supplémentaires. Les autorités ont publié une liste de dix étrangers blessés, liste où se trouvent des ressortissants autrichiens, britanniques, néerlandais, allemands et italiens.

Le site de l'explosion à Hua Hin Source: Reuters
Le site de l'explosion à Hua Hin

Dans la province de Trang, le 11 août, une bombe a explosé sur un marché, tuant une personne et en blessant sept autres. Le lendemain, un grand magasin a pris feu. Des responsables de la sécurité du lieu auraient entendu des explosions.

Deux autres explosions ont retenti dans la province de Phang Nga, dans le sud du pays, a annoncé la chaîne de télévision thaïlandaise Nation, citant le ministre de l’Intérieur.

Après de nombreuses attaques à la bombe pendant deux jours consécutifs, le Premier ministre du pays Prayut Chan-o-cha a ordonné de renforcer les mesures de sécurité dans les régions touristiques afin d'empêcher la répétition de ce type d'incidents.

La police a arrêté des suspects. Personne n’a revendiqué ces attaques. Il est pour l'heure trop tôt pour dire qui pourrait se trouver derrière de tels agissements, a déclaré le porte-parole du gouvernement, le major-général Sansern Kaewkamnerd, appelant les Thaïlandais à la plus grande vigilance et à la collaboration avec la police.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales