Double attentat dans une station balnéaire de Thaïlande : un mort, 19 blessés dont des étrangers

© Twitter @Nalinee_PLE

Deux bombes ont explosé dans la station balnéaire thaïlandaise de Hua Hin, le jeudi 11 août, tuant une femme et blessant des dizaines de personnes, selon un correspondant de la BBC présent sur place qui cite la police locale.

Selon la BBC, les bombes étaient cachées dans des pots de fleurs et auraient été actionnées à l'aide de téléphones portables, situés à 50 mètres l'un de l'autre, et à 30 minutes d'intervalle.  

 

Des débris de téléphones portables ont d'ailleurs été retrouvés sur les lieux, selon les médias locaux qui affirment qu'il pourrait s'agir des appareils qui ont servi à déclencher les explosions.

La police a confirmé la mort d'une femme qui vendait des légumes dans l'enceinte de l'hôtel où ont eu lieu les déflagrations. 

Sur les réseaux sociaux, des images de l'attentat ont commencé à affluer. On peut y voir l'entrée de l'hôtel dévastée et les secouristes quadrillant la zone.

«Nous avons entendu une énorme explosion et tout à coup, tous les bars autour de nous ont dû fermer leurs volets et tout le monde a été évacué. J'ai entendu qu'il y avait eu une autre explosion. Je crois bien qu'il y a eu en tout quatre explosions en Thaïlande aujourd'hui», a confié à RT Shane Brett, un témoin. 

Selon lui, «la deuxième explosion était moins puissante que la première», qui a tué une femme. Il a également confirmé qu'il y avait «beaucoup de blessés gisant au sol et nécessitant une aide médicale d'urgence».

Hua Hin est une destination très prisée par les touristes étrangers et notamment les Français. La ville se trouve au bord de la mer à 200 kilomètres de la capitale, Bangkok.

La police a indiqué de, dans un incident distinct qui s'était passé plus tôt dans la journée du 11 août, une autre bombe avait explosé sur un marché dans la province méridionale de Trang, toujours en Thaïlande, blessant six personnes. Les forces de l'ordre ont ajouté qu'un règlement de comptes pourrait être à l'origine de cette explosion.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales