JO 2016 : l'écologie à l'honneur de la cérémonie d'ouverture à Rio (PHOTOS)

© Pawel Kopczynski Source: Reuters

La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Rio s'est montré haut en couleur et spectaculaire même si son budget était considérablement inférieux à celui de Londres en 2012. L'accent a été mis sur la protection de l'environnement.

C'est sous le double signe de la préservation de l'environnement et de l'histoire du Brésil que les Jeux olympiques 2016 ont été lancés, dans la nuit du 5 au 6 août, dans le stade Maracana de Rio de Janeiro.

La cérémonie d'ouverture a commencé par une interprétation de l'hymne national brésilien par le musicien et compositeur de samba Paulinho da Viola, accompagné de performances scéniques et de feux d'artifice colorés.

L'une des plus célèbres chansons du Brésil, La Fille d'Ipanema, a ensuite retenti dans le stade, alors que la top-modèle Gisele Bundchen faisait son apparition.

Les choix artistiques de l'événement, et en particulier les couleurs mises en avant, étaient également porteurs d'un message écologiste sans ambiguïté. Une image des cinq anneaux olympiques de couleur verte a notamment été projetée durant le show, tandis que la forêt amazonienne, dont l'étendue se réduit d'année en année, a été célébrée à travers des jeux de lumière sur des élastiques tendus.

Prévu au programme, le «roi» du football Pelé a dû annuler sa performance, en raison de problèmes médicaux de dernière minute.

Les délégations sportives ont ensuite fait leur apparition, au premier rang desquelles l'équipe grecque.

La délégation russe était conduite par le volleyeur Sergey Tetyukhin, tandis que, côté français, le drapeau était porté par le judoka multi-médaillé Teddy Riner.

La cérémonie s'est conclue, comme il se doit, par une ultime série de feux d'artifice et de jeux visuels, autour d'une construction représentant le «Chaudron olympique».

Lire aussi : Brésil : des drogues labellisées «JO 2016» découvertes par la police de Rio

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales