200 Français embauchés par l’aéroport de Genève empêchés de travailler à cause de la France

L'aéroport de Genève sera-t-il au centre d'un incident diplomatique entre la France et la Suisse ? Source: Reuters
L'aéroport de Genève sera-t-il au centre d'un incident diplomatique entre la France et la Suisse ?

Selon la Tribune de Genève, quelques 200 employés français recrutés par l’aéroport suisse ne peuvent pas commencer à travailler car l’Hexagone refuse de transmettre aux Helvètes des informations sur ses ressortissants.

Des dizaines de Français sont pris au piège à Genève. Alors qu’ils devaient commencer à travailler pour l’aéroport de la Cité de Calvin, les autorités suisses ont dû bloquer le processus. 

Et ce car, depuis deux mois, la France refuse de transmettre aux autorités suisses les dossiers de police de ces résidents français afin qu'elles puissent procéder aux contrôles de sécurité qui s’imposent.

En savoir plus : L’aéroport de Genève révoque les badges de sécurité d’employés fichés pour radicalisation en France

Les autorités françaises préviennent la Suisse lorsqu'une personne est connue des services de police, mais elles rechignent à donner les détails et le casier judiciaire des individus concernés.

A l'aéroport de Genève, ce blocage commence à inquiéter. Les responsables sont toujours dans l'attente des éléments qui leur permettraient de mettre leurs employés au travail, et ce, en pleine saison touristique tandis que la vigilance concernant les risques d'attentats est au plus haut dans toute l'Europe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales