Twitter bannit à vie l'un de ses utilisateurs pour des propos jugés racistes

Source: Reuters

Twitter a donc banni de façon permanente un de ses utilisateurs les plus suivi, Milo Yiannopoulos. Ce journaliste et entrepreneur provoquait régulièrement la polémique pour ses publications provocatrices et pour ses propos jugés racistes

Journaliste et éditeur pour le site conservateur Breitbart.com, Milo Yiannopoulos est aussi un fervent défenseur de Donald Trump. Figure de la Sillion Valley, près de 338 000 followers le suivaient sur Twitter jusqu’à ce que la plateforme du web prenne la décision de le bannir définitivement ce mardi 19 juillet. Son compte a été supprimé, et il lui a été interdit d'en créer un nouveau.

Depuis plusieurs semaines en effet, il multipliait les tweets grossiers, misogynes voire racistes à l'égard de l’actrice afro-américaine Leslie Jones. Cette dernière s'est d'ailleurs plaint d'avoir reçu des torrents d'insultes et de moqueries sur le réseau social, et a annoncé quitter Twitter «je quitte Twitter avec des larmes et le coeur triste. Tout ça parce que j'ai fait un film. Vous pouvez ne pas aimer le film, mais aujourd'hui je me sens mal»

Sa décision a probablement motivée les responsables de la modération Twitter a définitivement fermer le compte Twitter de Milo Yiannopoulos, un des twittos les plus actifs et les plus influents lors de cette campagne contre la jeune actrice afro-américaine.

De plus, ce n'était pas la première fois que Milo Yiannopoulos que se faisait épingler par la modération de Twitter : le site avait suspendu une première fois le compte de Breitbart.com en décembre 2015. Milo Yiannopoulos avait alors appelé les internautes à le soutenir au nom de la liberté d’expression derrière le hashtag #jesuismilo. Son compte avait été ensuite à nouveau censuré pendant quelques jours après un tweet islamophobe suite à la tuerie d'Orlando. 

Cet épisode autour du compte de Milo Yiannopoulos pourrait bien être le symptôme d'un changement de politique de Twitter. A plusieurs reprise, notamment en France, le réseau social s'est fait épingler pour son manque de modération des commentaires racistes, antisémites ou homophobes. 

Twitter envisage, par ailleurs, de rendre plus stricte sa politique de bonne conduite et prévoit d'annoncer dans les prochaines semaines de nouvelles mesures pour améliorer son processus de modération. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales