Libye : des miliciens islamistes abattent un hélicoptère transportant trois militaires français

La ville de Benghazi, en Libye.© ABDULLAH DOMA Source: AFP
La ville de Benghazi, en Libye.

Trois membres des forces spéciales françaises ont été tués en Libye, selon des responsables du pays. Une milice islamiste a détruit l'hélicoptère dans lequel les deux militaires se trouvaient, près de Benghazi.

Des responsables libyens ont déclaré, le soir du 19 juillet, que les membres d'une milice islamiste avaient abattu, deux jours plus tôt, un hélicoptère de guerre à proximité de la ville de Benghazi, dans l'est du pays.

A bord de l'aéronef se trouvaient trois membres des forces spéciales françaises.

Toujours selon ces responsables libyens, cités par l'agence Associated Press, personne n'a survécu au crash. Les autorités françaises n'ont pas souhaité commenter l'information. 

L'attaque a été revendiquée par une milice portant le nom de Brigade de défense Benghazi.

Depuis le printemps, des membres des forces spéciales françaises sont présents à Benghazi pour soutenir les troupes gouvernementales libyennes dans leur lutte contre les groupes affiliés à l'Etat islamique. D'après les responsables libyens cités par Associated Press, les forces françaises aident les autorités à localiser les milices et à préparer leurs opérations. Elles forment en outre des militaires du gouvernement reconnu par la communauté internationale.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales