Agressions à Cologne : une jeune fille déclare être tombée enceinte après avoir été violée

La ville de Cologne avait été particulièrement marquée par des agressions survenues dans la nuit du 31 décembre 2015 Source: AFP
La ville de Cologne avait été particulièrement marquée par des agressions survenues dans la nuit du 31 décembre 2015

Dans le cadre d’une enquête parlementaire sur les multiples agressions sexuelles du nouvel an en Allemagne, une femme âgée de 18 ans a affirmé être tombée enceinte peu de temps après avoir été violée le soir du 31 décembre 2015.

Sept mois après la terrible nuit du nouvel an en Allemagne, les sordides histoires continuent d’être dévoilées. Dernière en date ? Celle d’une jeune fille de 18 ans, qui assure avoir été violée au milieu d’un parc bondé de Cologne, la ville la plus touchée par les agressions sexuelles. Elle se serait aperçue être tombée enceinte quelque temps plus tard.

C’est le Lobby pour les jeunes femmes de Cologne qui a recueilli son témoignage dans le cadre d’une enquête parlementaire.

Sauvée par un policier

Frauke Mahr, à la tête de l’organisation de défense des femmes, a déclaré au Parlement de Rhénanie-du-Nord - Westphalie que la jeune femme s’est retrouvée coincée entre deux hommes avant d’être projetée au sol. «Elle a terminée par terre avec un homme sur elle. Elle pouvait voir son visage. Elle se trouvait à quelques mètres d’une autre fille qui gisait à côté d’elle. Elle essayait de lui dire de fermer les yeux mais l’homme a tourné sa tête dans une autre direction», explique la présidente de l’association. C’est alors qu’un policier a mis fin à son calvaire en arrachant son agresseur. La jeune fille dit avoir fui en courant, paniquée et choquée.

Après avoir été traité à l’hôpital pour plusieurs blessures, elle a découvert qu’elle était enceinte. Sans être certaine à 100% que cette grossesse est liée à son agression, elle a décidé de se faire avorter. Elle est toujours suivie mais a refusé de porter plainte.

Des centaines de femmes ont été agressées à Cologne cette nuit là, mais c’est la première fois qu’une attaque possiblement à l’origine d’une grossesse est rapportée. L'associatio de Frauke Mahr a souligné qu’au moins une autre victime avait contacté l’association pour un viol qui se serait déroulé dans les mêmes circonstances.

1 200 victimes

Les agressions sexuelles qui se sont déroulées dans plusieurs villes d’Allemagne le soir du 31 décembre 2015 ont fait plus de 1 200 victimes. La police estime qu’environ 2 000 hommes sont impliqués. La majorité des assaillants seraient demandeurs d’asile ou immigrants illégaux entrés dans le pays grâce à la politique très permissive d’Angela Merkel.

En savoir plusAgressions sexuelles du Nouvel An à Cologne : deux premières condamnations prononcées

Jusqu'ici, la police n’a identifié que 120 suspects et seulement quatre d’entre eux ont été condamnés.

Devant l’importance de ces crimes et les questions qu’ils soulèvent, les autorités de Rhénanie-du-Nord - Westphalie ont lancé une enquête en février dernier. Elle est toujours en cours.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales